Immobilier : l’évolution de vos aides au logement

Actualités Immo
02/2021

Cette année encore, les aides au logement évoluent pour les locataires, les propriétaires, les acheteurs et les investisseurs… Focus sur les nouvelles réglementations de ces dispositifs.

Particuliers : Re calcul des APL

Les APL étaient calculés jusqu’à présent, tous les ans sur les revenus perçus deux ans plus tôt. Depuis début janvier, le calcul des APL s’effectue tous les trois mois, sur la base des revenus perçus au cours des douze derniers mois. Cette mesure a pour objectif de contrer la baisse de revenus des particuliers liée à la crise en permettant la revalorisation de leurs aides.

Propriétaires : Ma Prime Rénov’

Ma Prime Rénov’ est le dispositif d’aide aux travaux de rénovation énergétique. Depuis le 11 janvier, il est ouvert à tous les propriétaires de résidences principales sans condition de revenus. Les bailleurs seront également éligibles à cette aide dès juillet.

Acheteurs : les aides restent inchangées

Concernant les acheteurs, ils auront toujours accès aux principales aides : le prêt à taux zéro pour les primo-accédants dans le neuf et le dispositif d’investissement locatif Pinel (réduction d’impôt de 12%,18% ou 21% selon la durée de l’engagement locatif du propriétaire 6, 9 ou 12ans).  Cependant, elle se limite désormais aux investissements dans les immeubles neufs locatifs.

Des aides spécifiques

En raison de la crise sanitaire, des aides spécifiques peuvent être sollicitées :

-       Fonds de solidarité pour le logement (FSL) : pour les locataires confrontés à des risques d’impayés

-       Action logement pour les salariés propriétaires comme locataires

-       Des aides d’aménagements à négocier avec sa banque pour alléger les mensualités de remboursement de crédit immobilier.

 

S'abonner à la newsletter
Restez informés de toutes les actualités de Leemo, du marché de l'immobilier neuf en temps réel ainsi que nos dernières offres.
s'abonner